Pour multiplier la ciboulette, divisez là !

Drôle d’équation !

La ciboulette est de culture facile, intéresse les cuisiniers… et les jardiniers qui ont de petits espaces tels que balcon, terrasse.  Elle se plaît dans toutes les terres, elle se plaît dans tous les pots !

C’est une vivace :  elle reste en place…même si les feuilles disparaissent durant l’hiver. N’oublions pas d’ailleurs, comme pour toutes les vivaces, de la nourrir de temps en temps par un apport de compost en surface. Un paillage sera comme toujours le bienvenu.

Au fil des années, la touffe a tendance à s’étioler, les feuilles deviennent plus serrées, plus petites. Il est temps de la multiplier en divisant la motte. Facile !

Au redémarrage de la végétation (c’est en ce moment au jardin), arrosez le pied de ciboulette dont on voit poindre les toutes jeunes feuilles puis retirer délicatement la motte afin de ne pas arracher trop de racines.

Séparez les brins, raccourcissez un peu les racines (pas les feuilles comme chez les poireaux) et… repiquez en godets dans un terreau ou une terre fine. Placer les godets à l’abri du froid en maintenant une bonne humidité. C’est fait ! A partir du mois de mai, vous pourrez distribuer ces plants, et en garder deux ou trois pour renouveler ceux du jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *