Le Comité Jean Pain fête ses 40 ans… RV en Belgique !

 

Les 28 et 29 septembre 2019

Dans le cadre de ses 40 ans d’existence, le Comité Jean Pain va célébrer cet évènement, par deux journées, en Belgique.

Cette association a contribué à la formation de bénévoles Guides & Maîtres Composteurs et de Maîtres Composteurs salariés, dans plusieurs pays européens, dont près de 300 français.

À l’occasion de ses 40 ans, le CJP désire, mettre en avant, en Belgique, le métier de Maître Composteur salarié, encore trop peu connu, et son rôle dans les stratégies de diminution et de gestion de proximité des biodéchets.

La première rencontre, qui est destinée aux professionnels et autorités publiques, aura lieu à Louvain-La-Neuve (commune d’Ottignies-LLN) , le 28 septembre 2018, en partenariat avec la Faculté d’agronomie de l’université sise dans cette commune.

Au programme : échanges,  retours d’expériences belges, canadiennes et françaises.

La deuxième rencontre, qui est destinée aux bénévoles Guides Composteurs, aux Maîtres composteurs et à nos partenaires, aura lieu, le 29 septembre 2018, sur le site de formation et de démonstration international à Londerzeel

Ici le détail des journées

Alterre Idées : des composteurs adaptés à vos projets

Pourquoi Alterre Idées ?

 Les biodéchets, qui représentent encore un quart des ordures ménagères, coûtent à la société.
On peut pourtant en faire une ressource : du compost.

Mais faire du compost « collectif » c’est aussi créer une ressource sociale, à travers les partenariats générés et le faire-ensemble inhérent à ce type de projet.

Ce compost devient un produit d’amendement organique des jardins permettant de structurer les sols, limiter l’utilisation d’eau et de produits phytosanitaires.

Si faire du compost au jardin est relativement aisé, composter les biodéchets d’un collège, d’une maison de retraite, d’une restauration collective demande un savoir-faire particulier et des équipements adaptés.

Les composteurs Alterre Idées et notre accompagnement s’inscrivent dans cette logique d’économie circulaire :

s’appuyer sur les ressources locales, développer des synergies de territoires pour transformer le regard et la place de nos déchets en en faisant une ressource environnementale et économique, mais aussi une ressource sociale par la responsabilisation collective de leurs producteurs.

 Trier et trouver une forme de valorisation de ses biodéchets : c’est ce que la loi demande aujourd’hui à tout producteur de plus de 10 tonnes / an.

En 2025 cette obligation concernera tout producteur.

Le compostage sur site permet de répondre à cette exigence.

Des composteurs de différentes capacités pour s’adapter à tous les projets

Une cohérence sociale et environnementale

Nous souhaitons donner le maximum de cohérence sociale et environnementale à notre produit, en favorisant des partenariats locaux et engageant notre démarche autant que possible dans l’économie sociale et solidaire.

  • Un engagement social pour un développement d’une économie locale

Nos composteurs, sont fabriqués localement, autour d’un partenariat développé avec un artisan ébéniste, l’Atelier Chauvet, situé à Ennezat (63).

  • Du bois produit localement, certifié PEFC

L’atelier Chauvet s’engage avec Alterre Idées à travailler du bois produit sur les départements du Puy-de-Dôme, Corrèze, Creuse, Cantal.

Cet engagement nous permet de valoriser la production des acteurs locaux et de limiter l’empreinte environnementale de notre produit.

  • Un bois choisi pour ses qualités : le douglas

Nous avons fait le choix d’un bois non traité autoclave. Le traitement autoclave a un impact certain sur l’environnement notamment concernant la rémanence des produits fongicides utilisés lors du traitement à haute pression.

Le bois choisi est du douglas classe 3, avec une épaisseur de lame de 22 mm.

Ce bois est réputé pour ses performances mécaniques avec notamment une élasticité supérieure à la plupart des autres bois et une durabilité naturelle reconnue (résistance aux champignons) nous permettant de garantir nos composteurs 5 ans.

Le douglas, non traité et travaillé sur son côté brut, donne donc un aspect rustique et robuste aux composteurs d’Alterre Idées.

Des composteurs étudiés pour leur fonctionnalité

Nous accompagnons depuis 2015 une quinzaine de  projets de compostage de proximité  dans différents contextes depuis plusieurs années (scolaires, Ehpad, ESAT, quartier, supermarché…).
Nous savons que ces composteurs, utilisés au quotidien, doivent être particulièrement fonctionnels.

Notre vigilance porte sur les opérations suivantes :

  • Apports au quotidien (trappes à soulever)
  • Brassage ou mélange au quotidien (pouvoir atteindre toutes les parties du bac concerné)
  • Retournements bimestriels

Extraction du compost à maturité

Nous savons que ces opérations, pour être acceptées et menées à bien par les personnes en charge du compostage, doivent être facilitées par un matériel fonctionnel.

Nous avons donc imaginé une gamme de composteurs de différentes capacités avec les caractéristiques suivantes :

  • système de trappe à double ouvrant
  • système d’accroches simple, fiable et facilement remplaçable si besoin
  • ouverture de la façade par un système de planches indépendantes (glissière) permettant un accès plus aisé
  • cloison interne amovible (par niveau) facilitant le transfert d’un bac à l’autre lors des opérations de retournement
  • dimensions adaptées à toute personne adulte (ou enfant en compostage de quartier) pour une bonne ergonomie

Chaque bac a une fonction bien définie : apport des biodéchets, maturation, réserve à broyat.

Une grille anti-rongeurs peut être disposée sous les deux bacs d’apports de biodéchets.

Une gamme diversifiée adaptée à tous les contextes

Compostage de quartier

Le CompostFleur, 1,6 m3, permettant à une vingtaine de foyers de composter jusqu’à 2 tonnes par an

Compostage en établissement

Le Masanobu, permettant à un établissement de composter entre 2 et 4 tonnes de biodéchets  par an

Le Bonnefont, permettant à un établissement de composter entre 4 et 6 tonnes de biodéchets  par an

 

 

Alterre Idées, 48 rue des moulins 63200 RIOM

09 64 34 30 40 – 06 32 21 34 95

charles.brault63@gmail.com

p.feltz@orange.fr

Alterre Idées, le site !

SAS – Capital Social 10 000 €

Immatriculation : 810 998 203 RCS Clermont Fd

SIRET : 810 998 203 00014

Formation Maître composteur 2018… en images !

Une formation bien vivante, avec intervenants et stagiaires passionnés, des visites de terrain sur des sites en fonctionnement, des rencontres avec les référents de sites, agents de collectivités, personnel d’établissements…  et les travaux pratiques au jardin et à l’hôpital d’Ambert ! Sans oublier les moments conviviaux riches d’échanges au gîte de la Tronchère où se trouvent salle de formation, hébergement, restauration .

Merci  à Eric WISNIEWSKI de l’association « Compost’13 » pour les photos !

A bientôt pour les formations  2019 (printemps et automne)!

« 1 de 2 »

Formation Jardinage au naturel octobre 2018

Jardinage au naturel  : savoir  communiquer et transmettre les pratiques

Télécharger la plaquette ici : plaquette formation Jardinage au naturel

3 ou 5 jours en Auvergne,
octobre 2018 .

Pourquoi cette formation ?

Dans nos jardins se jouent de nombreux enjeux environnementaux et sociétaux :  biodiversité, protection des sols et de l’eau, alimentation saine, gestion des déchets verts, bien-être et lien social.

L’évolution de la réglementation en matière d’utilisation des pesticides
(interdiction d’utilisation en 2019),

l’urgence d’alléger les déchèteries en déchets verts (1 jardin de 1000 m2 =
1-2 tonnes de déchets verts / an),

l’interdiction du brûlage des matières organiques… font qu’il y a besoin de former, sensibiliser, communiquer autour des pratiques
du jardinage au naturel.

Le jardinage au naturel ? C’est respecter
la terre, la qualité de l’eau, notre santé…
en adoptant des pratiques simples, accessibles par tous, sans pesticides, en valorisant les déchets verts du jardin … vers un jardin « zéro déchet »

A qui s’adresse la formation ?

Agents de collectivités

Guides et maîtres composteurs

Éducateurs à l’environnement

Salariés ou bénévoles d’associations

Jardiniers amateurs…

Objectifs de formation

Connaître les différentes approches
et techniques  de jardinage au naturel,
se perfectionner,

Concevoir et conduire des séances d’animation adaptées au public et aux différentes situations
de la transmission : ateliers de jardinage, conférences, animations, stands, etc.

Apporter des conseils pratiques, concrets
et réalistes auprès de jardiniers amateurs
en vue d’un jardinage sans pesticides, favorisant
la biodiversité et prenant en compte une meilleure gestion de la matière organique au jardin,

Savoir organiser un évènement, connaître
les partenaires et dispositifs,

Télécharger la plaquette ici : plaquette Jardinage au naturel