80 tonnes de compost en pied d’immeuble !

Ce 18 septembre 2012 , nous avons présenté l’étude qui nous a été confiée par le VALTOM. Voici les principaux résultats (télécharger le diaporama ici, et le dossier de presse !)

Le dispositif de compostage en pied d’immeuble porté en partenariat par l’OPHIS et le VALTOM a été mis en place en 2008.
Ce dispositif concerne à ce jour 52 résidences réparties sur le territoire de 9 collectivités en charge de la collecte des déchets, partenaires du projet.
Plus de 3000 foyers ont la possibilité de trier leurs biodéchets (épluchures, restes
de repas) afin les déposer dans les 120 composteurs prévus à cet effet.

34 gardiens d’immeubles, formés et accompagnés par des professionnels, se chargent de la conduite du compostage. Le compost produit est donné aux usagers ou destiné aux espaces verts des résidences.

Entre 2008 et 2011 (période couverte par l’étude), 544 foyers participent à ce dispositif soit 25 % des habitants des résidences équipées de composteurs.

2 composteurs pour 10 habitants participants ont été installés proches des lieux de passages, au pied des résidences.

 Afin d’évaluer justement les quantités de biodéchets détournées de la collecte,
23 foyers (38 personnes) se sont portés volontaires pour peser pendant 1 an leurs biodéchets produits et compostés.
Plus de 3 tonnes de déchets de cuisine ont ainsi été pesés, soit 6,5 kg de biodéchets produits par personne et par mois.
Cette mesure permet de connaître la quantité de matière fermentescible valorisée
sur place : en une année, les 544 foyers permettent de valoriser sur les résidences plus de 80 tonnes de biodéchets.

Le compost produit a été analysé : c’est un produit de qualité qui répond aux normes d’hygiène et de sécurité pour les utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *