Guide Composteur et Maître Composteur : de nouveaux métiers qui s’organisent

Paris, le 31/08/2011

 Face aux enjeux du Grenelle de l’environnement, le compostage des déchets fermentescibles des ménages est aujourd’hui clairement identifié comme une pratique majeure en matière de prévention des déchets.
Pour développer cette pratique et accompagner les citoyens, les collectivités font désormais appel à des Guide-Composteurs (GC) et Maître-Composteurs (MC) sans qu’à ce jour il n’y ait eu de réelle réflexion et définition sur le contenu de ces nouveaux métiers.

Ainsi, l’ADEME a souhaité en 2011 produire un référentiel d’activités de GC et MC.

Pour le construire, un groupe d’experts a tout d’abord fait un état des lieux des besoins des collectivités et de l’offre existante de formation proposée par une vingtaine de structures. A l’aide de grilles spécifiques élaborées en concertation avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et avec la contribution du CAFOC de Nantes, une quarantaine de collectivités et une trentaine de GC et MC, notamment issus du Réseau Compost Citoyen, ont été consultés. Ce qui a permis d’élaborer des référentiels de compétences et de métiers. 

Un comité de pilotage (il est là, en photo !), composé de l’ADEME, du MEDDTL (Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement), de collectivités exemplaires et des acteurs français du compostage, s’est réuni régulièrement durant toute l’année 2011, pour échanger et amender les travaux de l’équipe d’experts.

 Le dernier comité de pilotage s’est réuni à Paris le 31 Août 2011 pour présenter et finaliser la version finale des référentiels qui seront publiés cet hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *